Programmes de la semaine...

Publié le par Virginie Spies

ile-tentation.jpg



La rubrique "programmes de la semaine" va prendre ses quartiers d'été... Ce n'est pas faute de rédacteur, mais faute de combattants. J'ai fait le point sur les programmes à venir et là... Je me suis dit qu'il était préférable de ne pas vous annoncer le retour de l'Ile de la tentation, ni la suite de Kho Lanta, et encore moins les aventures de Secret Story... La rubrique reprendra donc à la rentrée, avec l'espoir de nouveaux progammes à vous annoncer...

Pour le Sémioblog en général, je continue d'ouvrir un oeil (estival) sur les médias, puisque je vais passer cet été à écrire. Un mot de temps en temps aux Sémioblogeurs ne pourra donc que me faire du bien de temps à autre.

Et pour les programmes de cette semaine, bonne chance.

Commenter cet article

Fabiani 12/07/2007 13:30

L'ile de la tentation évidemment ce n'est pas neuf. Mais je l'ai regardé avec mon fils tout un été sous prétexte de faire une analyse socio-sémiologique qui n'est jamais venue bien sûr. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres surtout en été. Mais en regard de la pluis incessante et de la fraîcheur berlinoise, c'est presque un bon souvenir.

MM 11/07/2007 10:31

Je commence à me poser beaucoup de questions sur la grille des programmes du peit écran. Il est vrai que depuis quelques temps, les films ont laissé une grande place aux séries, surtout américaines. Mais avec l'été, cela devient vraiment du n'importe quoi. Oui, c'est vrai que la période estivale est plus propice aux sorties, à la farniente des derniers rayons du soleil, aux apéros qui n'en finnissent plus. MAis cela est-il une raison suffisante? La télévision, toute chaine confondue, propose la même chose depuis juin, voire mai : séries, télé réalité, rediffusion des films qui commencent à nous oripiler à force de les voir lors des vacances ou jours fériés!Mais pourquoi cet acharnement? Je me fais peut être des illusions, mais les récentes éléctions auraient-elles pu jouer un rôle dans tout cela? Le petit écran ne propose rien de vraiment intéressant comme programme : un été définitivement pourri (comme l'annonce peut être les météorologues)?En tout cas, il est clair que pour beaucoup la télévision va rester éteinte cet été. Une aubaine pour les festivals, les restaurants et les nouveaux écrans (ceux des ordinateurs)!