Lady Diana, un vrai business pour la télé

Publié le par Virginie Spies

diana.jpg



La télévision française n'en a pas fait autant pour les 10 ans de la mort de Mitterrand... Overdose de Diana à tous les étages. Des reportages chaque soir dans le 20 h de France 2, demain vendredi sur la même chaîne, la retransmission en direct de la messe souvenir en hommage à la princesse décédée, et ce soir, la totale sur TF1, avec une "fiction-documentaire" en première partie de soirée et un numéro spécial du Droit de savoir un peu plus tard. Du lourd, quoi. La "fiction documentaire" mélange les images de fiction et les vraies images de la princesse, ainsi que les témoignages. On constate ici que le genre, ou plutôt, le mélange des genres est devenu tellement banal qu'il est suscpetible de trouver sa place sur une grande chaîne à l'heure de plus grande écoute. Quant au Droit de savoir, il s'agit ici de prétendre dire enfin la vérité, avec les vrais témoins.
 
Mais finalement, quoi de plus naturel pour les chaînes que de se préoccuper de l'anniversaire de la "princesse du peuple" ? C'est l'occasion de revenir sur une icône médiatique qui a fait les beaux jours des médias. Par ailleurs, la presse, tant accusée d'avoir tué la princesse, se permet ici de faire le point et de redistribuer les cartes de l'accusation. Enfin, nous sommes à la fin du mois d'août, et Nicolas Sarkozy est revenu de vacances en promettant de se mettre chaque jour de la crème minceur anti-bourrelets donc il n'y a plus rien à dire quoi... 

Ah si, Pierre Messmer est mort. Mais je doute que dans 10 ans, une chaîne de télévision parle encore de lui. Et je le regrette.

Publié dans Télévision

Commenter cet article

Mathieu 02/09/2007 03:44

Tsss...Mais le Festival Lady Diana'rt, c'est le 19 février. Des célébrations un 31 août... et pourquoi pas un 11 novembre?!Pour info, la cession précédente est visible sur le myspacehttp://www.myspace.com/festivalladydianart