Interdire de fumer ne tue pas le poujadisme

Publié le par Virginie Spies

tabac-caf--.jpg

 



Didier Legrave est un type que vous ne connaissez certainement pas, ou alors c'est un pur hasard. Didier, c'est un bon gars, un mec qui bosse beaucoup et qui fait partie de la France qui se lève tôt, qui paye les traites de sa voiture, qui aime le camping de St Cyprien l'été, et qui est d'accord pour travailler plus si c'est pour gagner plus mais bon... Faut quand même pas exagérer. Didier Legrave, il en a marre. Marre qu'on le prive de sa liberté, celle de fumer dès le matin au bistrot du village avant de partir pour son labeur. Alors ? Ben Didier Legrave a été interviewé par la rédaction du 13 heures de TF1, puis son interview a été reprise dans les journaux de LCI. Du coup, tout le monde est au courant que Didier, ça l'emmerde vraiment d'arrêter de fumer au café. Le bol qu'il a, Didier Legrave, c'est qu'il va dans un bistrot où que le patron il est comme Pernaut, il est pas d'accord avec la loi. Du coup, il autorise Didier et ses collègues à fumer dans le bistrot. Alors, Didier Legrave, le 2 janvier 2008, y fume dans son bistrot de village, il emmerde Sarko et il ne sait pas qu'il est victime non seulement d'une nouvelle loi, mais aussi du populisme, du corporatisme, de la démagogie, bref, du poujadisme du 13 heures de TF1. Tant mieux pour Didier Legrave qui, à l'heure où je m'énerve, doit être en train de tirer sur son mégot, en buvant l'apéro dans le bistrot d'un patron résistant, au fin fond de son patelin de trifouillis-les-oies.

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V.S. En réponse 07/01/2008 09:53

Merci pour votre message.

Samuel 06/01/2008 23:18

Ben en fait c'est juste un commentaire pour ne rien dire. J'aime le sujet, j'aime la manière de le traiter. Et puis tout ça est tellement vrai. J'ai pris du plaisir à lire. Merci et continuez comme ça.