L'émission de Jean-Luc Delarue, l'obscène sous toutes ses formes

Publié le par Virginie Spies


Aujourd'hui, "Toute une histoire" portait le titre : "Un chouchou dans la famille : attention aux dégâts". Dans le public, des adultes qui ont été des chouchous, d'autres qui ne l'ont pas été et qui sont traumatisé par cela, et également une mère de famille venue expliquer à quel point elle aime sa "petite dernière".

Cette jeune femme, originaire de Pont Saint Esprit dans le Gard présente son cas dans un reportage. Elle montre à quel point elle aime sa "petite princesse" âgée de 3 ans 1/2 alors qu'elle ne s'intéresse pas à ses deux autres enfants, un peu plus grands. Pas de photos des autres, pas de vêtements si ce n'est le strict nécessaire. Au retour en plateau, l'une des invités pleure à cause du reportage, tellement elle trouve cela triste. Même la mère de famille en question est très triste et elle "avoue" que le tournage du reportage a fait pour elle un "électrochoc" (mais ça ne l'a pas empêché, il y a trois jours de céder à un caprice de sa fille, en lui achetant des chaussures de 4 tailles au-dessus de la sienne pour qu'elle continue de l'aimer...).

Cette émission, on le sait, n'a rien à envier aux pires émissions qui font appel au voyeurisme du téléspectateur. Les invités dévoilent leur intimité et c'est ici que la télévision peut devenir obscène, en posant un regard cruel et humiliant sur des personnes qui ont du mal à cerner seuls (ou à l'aide d'un vrai psy) leurs propres problèmes. N'oublions pas que "Toute une histoire" est une émission du service public, il faut bien le garder en tête lorsque l'on critique les chaînes privées. Car ici, France 2 joue à jeu égal avec TF1 et "Confessions Intimes" par exemple.

Publié dans Télévision

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jennifer 09/06/2008 11:29

Mince un nouveau confessions intimes et j'ai raté ça ! Enfin pour le côté trash de france 2 je crois qu'avec les émissions de Delarue comme "ça se discute" on était déjà très près de ce concept, une suite logique ?

Colette 26/05/2008 13:42

Non seulement France 2 joue à jeu égal avec TF1 dans le cas de cette émission, mais en plus, elle y rajoute une dose d'hypocrisie en soulignant la valeur de mission d'intérêt général qu'est censée porter Toute une histoire. L'obscènité et le voyeurisme ne sont pas du tout assumés et ce sont les prétextes de l'information, de la transparence et du "on vous dit tout, on ne vous cache rien" qui sont utilisés pour pouvoir aborder n'importe quel sujet et poser des questions extrêmement intimes de manière presque scientifiques (ou pseudo scientifiques).Rajouter à cela un Delarue qui travaille sa facade de psy/sociologue mais qui est, en fait, plus ou moins ouvertement méchant et moqueur ds certaines situations et vous obtenez France 2 qui dépasse TF1 dans la trash tv !et au vu des dernières nouvelles du mercato (voir votre article d'aujourd'hui), ça n'est qu'un commencement. Comment Courbet va-t-il adapter son ton à une chaîne de service public ?