Laguna beach - The hills : du faux pour de vrai, du vrai pour du faux

Publié le par Virginie Spies


Hier soir, en zappant sur MTV, je suis tombée sur la soirée "Laguna beach - the hills". Il s'agit d'un programme américain (qui , je le reconnait, ne m'avait jamais intéressée, mais là, il n'y avait vraiment rien d'autre), formant une sorte de mélange entre :
- Beverly Hills (la célèbre série des années 90),
- Le diable s'habille en Prada version pas-ado-mais-pas-encore-femme-non-plus,
- Gossip girl...

... mais le tout à la sauce télé-réalité, et en blonde.

L'idée de ce "reality drama" est de suivre les péripéties d'une certaine Lauren Conrad, qui travaille pour le magazine Teen vogue. Elle a des copines, des pas copines, elle habite L.A., et la vie n'est jamais simple (en gros).

Ce qui est à la fois troublant, évident et étonnant dans cette série, c'est qu'il s'agit en fait d'une fausse émission de télé-réalité sur la jeunesse dorée américaine. De fait, elle reprend à la fois les codes de la fiction classique (plans très "léchés", musique qui joue un rôle important dans le récit), mais aussi ceux de la télé-réalité, avec un pseudo aspect de réalisme, "comme si" les faits arrivaient spontanément.

Entre réalité et fiction, "Laguna beach - The hills" est une série qui flirte à peine avec la réalité, et ce n'est d'ailleurs pas le problème pour ses téléspectateurs qui la regardent plus vraissemblablement sur le mode du divertissement. Serions-nous arrivés à un stade ultime de la télé-réalité qui, après avoir prôné le vrai et le réel à tout prix, finit par reprendre les codes de la fiction ?

http://www.mtv.fr/mtv.fr/jhtml/mtv/MaEmissionsDisplay.jhtml?showid=120

Publié dans Télévision

Commenter cet article