Twitter, humour et paroles de Geeks

Publié le par Virginie Spies




Depuis que je fréquente le réseau social Twitter, je découvre un langage spécifique, une façon de s'exprimer qui en dit long sur ceux qui parlent. Un langage de Geek ? J'ai compris que la définition du Geek ne mettait pas tout le monde d'accord, et, en universitaire qui se respecte, je ne peux donner une définition d'un terme sans passer au moins quelques jours voire quelques mois dans les livres. Et à quoi bon définir ici ce qu'est un Geek, ce n'est pas le sujet. Ce que je vous livre ici, c'est autre chose : des paroles, sélectionnées pour ce qu'elles m'ont semblé pertinentes, impertinentes, signifiantes, mais surtout drôles. Des paroles des personnes qui sont mes "contacts" sur Twitter, mes "followers". J'ai gardé ce qui, ces derners jours, m'a surtout amusé. Geeks ou pas, peu importe, ce qui compte, c'est qu'on ait envie de communiquer.

Bien entendu, ces phrases ne font pas ressortir ce qui fait l'intérêt majeur de Twitter : l'échange et le partage. Mais elles montrent non seulement que le web peut être à la fois pro. et amusant et que les personnes citées ici savent faire preuve de distance critique et d'humour. Dans la  petite recension proposée ici, je n'indique pas le nom des auteurs, non pas par manque de respect pour eux, mais au contraire pour les protéger, car je n'ai pas demandé les autorisations pour les citer ici. Certains de mes "followers" devraient quand même se reconnaître, sans se vexer j'espère. Car je précise enfin que ce post n'est pas rédigé pour se moquer, d'autant que j'appartiens moi-même à la tribu. La preuve ? Ce matin, en lisant la phrase "chauffeur de bus", j'ai lu à la place "chauffeur de buzz"...

. Vous ne pouvez pas savoir comme mon iPhone me manque...

. Mon imprimante et ma femme se haïssent à un point incroyable, je n'ai jamais vu deux êtres autant se détester

. J'ai rêvé du nouveau macbook. Espérons que ce soit un rêve prémonitoire

. Cauchemar cette nuit à propos de mon site, il n'était plus référencé nulle part

. la simple existence du terme NSFW prouve que les gens ne font rien d'autre au bureau que de glander sur Internet

. Je donnerai mon N° de tel à Fessebouc quand il m'aura donné le sien, non mais ..

. A croisé un lascar avec un chihuaha sous le bras. Pas que du bon dans le come-back de Mickey Rourke, définitivement

. J'en conviens : devenir développeur PHP c'était pas un rêve de môme. C'était ça ou astronaute, et j'ai vite la nausée dans les fusées

.  Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

.  Le livre rouge sur iphone c'est vraiment ultime

. Albanel a fait chialer Dustin Hoffman.... Il doit se sentir comme un internaute français, du coup

. Les stations de ski ont fait le plein ces vacances. L'année prochaine : grève des montagnards pour renflouer la Guadeloupe

. Un diner presque parfait leader hier de 22h20 à minuit. C'est dingue comme les gens aiment regarder un pompier qui fait la cuisine

. L'option "forcer à quitter" de Mac serait parfaite,  pour terminer une histoire de cul, euh d'amour

. Comment ne pas avoir de vie ? Twitter à longueur de journée !

. Avant, on faisait des pauses clope, désormais c'est des poses Twitt. "Je te laisse 2mn, je vais twitter le fait que je dîne avec toi !"

. Plein plein plein de trucs à faire, merde pourquoi je perds mon temps à twitter :D

. Avoir Twitter sur son téléphone, c'est un peu comme se ballader avec 2000 Minimoys dans la poche...


Publié dans Internet

Commenter cet article

lincompetent 04/03/2009 00:30

Twitter EST le Twover blog ultime et dévastatoire !

Elcantar 03/03/2009 23:43

Ah joli billet ;-)

j'ai vu passé certains de ces twits et ils m'ont fait bien rigolé :D

[Enikao] 03/03/2009 22:03

Pour en savoir plus (ou moins, au final, va savoir) sur les geek, voici un panorama d'avis intéressants sur le blog Suivez le Geek du Figaro**disclaimer : j'ai aussi été interrogé.

mememoi 03/03/2009 21:28

Sympa ce petit panaché ! Avec le recul développeur PHP c'est quand même un beau métier

otto 03/03/2009 21:15

Clle-ci est tellement vraie : "la simple existence du terme NSFW prouve que les gens ne font rien d'autre au bureau que de glander sur Internet" !!On le voit via Twitter, le nb de gens qui ne foutent rien au taffe ;pPour l'anecdote "chauffeur de bus", Google fait quasi la même -> http://www.google.fr/search?hl=fr&q=chauffeur ;)