Le débat du second tour (mis à jour)

Publié le par Virginie Spies

Mercredi 2 mai :

C'est ce soir qu'aura lieu le débat tant attendu entre les deux "finalistes"... Vous ne pourrez pas voter en direct par un appel surtaxé (ça, cela se passe sur M6 au même moment), mais vous pourrez ENFIN vraiment voter dimanche prochain...

Alors que les chaînes de télévision repassent en boucle depuis une semaine les "petites phrases" que l'on a retenu lors des précédents débats ("vous n'avez pas le monopole du coeur", "vous êtes l'homme du passif"...), on se demande si les conseillers en communication de Mr et de Mme ont préparé, à leur tour, des vacheries dont l'histoire télévisuelle pourrait se rappeller...

En attendant, n'hésitez pas à mettre vos commentaire sur le Sémioblog !

---

Jeudi 3 mai, 9 h 10 :

Commentaire après le débat : 20 millions de téléspectateurs hier soir à la télévision, 13 pour TF1 et 7 pour France 2.

Sur le fond, difficile de dire qui l'a emporté durant le débat. Certains commentateurs disent ce matin que le fait que Ségolène se tenait bien droite et que lui vouté était à l'avantage de Madame. Je n'en suis pas si certaine. Elle était plus agressive que lui, ce qui la montrait combattante, il était plus calme, allait plus au fond des questions, mais cela ne fait pas de lui le vainqueur du débat.

Alors, bien sûr, il faudra attendre dimanche, puis lundi et mardi, pour que les plus "grands analystes" disent, rétrospectivement qui à gagné le débat (à l'aune des résultats, ce sera plus simple n'est-ce pas ?) et puis, un peu plus tard, on exhumera des petites phrases, dont on dira dans 20 ans que ce sont elles qui ont fait tourner les choses dans tel ou tel sens, alors que nous, devant notre poste, nous les avions à peine remarquées...

---

Jeudi 3 mai, 13 h 30 :

Dans les différents journaux de 13 h, on est bien entendu  revenu sur le débat d'hier soir. À propos de la "dispute" entre les deux candidats au sujet des places à l'école pour les enfants handicapés, alors que Jean-Pierre Pernaut rectifiait les propos de Madame Royal, en disant que les places pour les enfants handicapés avaient augmenté ces dernières années, c'est exactement le contraire que l'on affirmait sur France 2...

Commenter cet article